french.8kkmm.com
 

L'UE envisage de rouvrir les frontières pour le tourisme estival en période de pandémie

 
French.8kkmm.com | Publié le 2020-05-14 à 09:27

BRUXELLES, 13 mai (Xinhua) -- La Commission européenne a proposé mercredi une série de mesures relatives au tourisme et aux transports, visant à fournir des orientations aux Etats membres de l'Union européenne (UE) dans la levée progressive de la restriction interne sur les voyages et la réouverture du tourisme, deux mois après que des mesures strictes ont été introduites pour contenir le COVID-19.

Cet ensemble de mesures comprend une stratégie globale pour la reprise future, une approche commune pour restaurer la libre circulation au sein de l'UE, un cadre pour soutenir le rétablissement progressif de la sûreté des transports, une recommandation visant à protéger les droits des consommateurs concernant les voyages annulés en raison de la pandémie, et des critères de reprise des activités touristiques tout en garantissant la sécurité sanitaire.

Ces orientations ont été faites pour "offrir aux gens l'occasion de se reposer, de se détendre, de respirer", et leur permettre de rendre visite à leurs amis ainsi qu'à leur famille au sein de l'UE, a expliqué la Commission dans un communiqué。

Elles visent également à soutenir le secteur touristique dans l'UE, l'un des plus durement touchés, à se remettre de la pandémie, et à faire en sorte que l'Europe continue d'être la première destination des visiteurs locaux.

Ylva Johansson, commissaire européenne aux Affaires intérieures, a proposé lors d'une conférence de presse conjointe en ligne mercredi une approche commune composée de trois étapes。 Dans la phase dite 0, les travailleurs des transports, frontaliers, détachés et saisonniers devraient être autorisés à travailler。 La phase 1 verra quand à elle la facilitation d'un transit fluide pour les professionnels, les gens voyageant pour des raisons personnelles, et pour le tourisme。 Dans la phase 2, les déplacements à toutes fins devraient être autorisés dans l'ensemble de l'espace européen。

Sans avoir fixé de délai pour l'entrée dans la phase 1, la commissaire européenne à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, a estimé qu'une approche coordonnée devrait être adoptée en commençant par "la levée des restrictions entre les régions ou les Etats membres ayant des situations épidémiologiques suffisamment similaires".

Elle a proposé certains critères comme conditions préalables à la réouverture des voyages, y compris la garantie des preuves épidémiologiques, la capacité suffisante du système de santé en place pour les populations locales ainsi que les touristes, ainsi qu'une capacité renforcée de surveillance, de contrôle, de test et de recherche des contacts.

"Cet été ne sera pas un été comme les autres, et nous allons devoir nous adapter à la nouvelle réalité", a déclaré Mme Kyriakides aux journalistes.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

L'UE envisage de rouvrir les frontières pour le tourisme estival en période de pandémie

French.8kkmm.com | Publié le 2020-05-14 à 09:27

BRUXELLES, 13 mai (Xinhua) -- La Commission européenne a proposé mercredi une série de mesures relatives au tourisme et aux transports, visant à fournir des orientations aux Etats membres de l'Union européenne (UE) dans la levée progressive de la restriction interne sur les voyages et la réouverture du tourisme, deux mois après que des mesures strictes ont été introduites pour contenir le COVID-19.

Cet ensemble de mesures comprend une stratégie globale pour la reprise future, une approche commune pour restaurer la libre circulation au sein de l'UE, un cadre pour soutenir le rétablissement progressif de la sûreté des transports, une recommandation visant à protéger les droits des consommateurs concernant les voyages annulés en raison de la pandémie, et des critères de reprise des activités touristiques tout en garantissant la sécurité sanitaire.

Ces orientations ont été faites pour "offrir aux gens l'occasion de se reposer, de se détendre, de respirer", et leur permettre de rendre visite à leurs amis ainsi qu'à leur famille au sein de l'UE, a expliqué la Commission dans un communiqué.

Elles visent également à soutenir le secteur touristique dans l'UE, l'un des plus durement touchés, à se remettre de la pandémie, et à faire en sorte que l'Europe continue d'être la première destination des visiteurs locaux。

Ylva Johansson, commissaire européenne aux Affaires intérieures, a proposé lors d'une conférence de presse conjointe en ligne mercredi une approche commune composée de trois étapes. Dans la phase dite 0, les travailleurs des transports, frontaliers, détachés et saisonniers devraient être autorisés à travailler. La phase 1 verra quand à elle la facilitation d'un transit fluide pour les professionnels, les gens voyageant pour des raisons personnelles, et pour le tourisme. Dans la phase 2, les déplacements à toutes fins devraient être autorisés dans l'ensemble de l'espace européen.

Sans avoir fixé de délai pour l'entrée dans la phase 1, la commissaire européenne à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, a estimé qu'une approche coordonnée devrait être adoptée en commençant par "la levée des restrictions entre les régions ou les Etats membres ayant des situations épidémiologiques suffisamment similaires".

Elle a proposé certains critères comme conditions préalables à la réouverture des voyages, y compris la garantie des preuves épidémiologiques, la capacité suffisante du système de santé en place pour les populations locales ainsi que les touristes, ainsi qu'une capacité renforcée de surveillance, de contrôle, de test et de recherche des contacts。

"Cet été ne sera pas un été comme les autres, et nous allons devoir nous adapter à la nouvelle réalité", a déclaré Mme Kyriakides aux journalistes。

赢冢福彩 幸运飞艇开奖 仁泰福彩 四柱福彩 牛蛙福彩 神话福彩 乐猫福彩 恒发福彩 全能中福彩 龙鼎福彩