french。xinhuanet。com
 

La Chine souligne l'importance d'une coopération mutuellement avantageuse dans le domaine des droits de l'Homme  

 
French.8kkmm.com | Publié le 2018-03-24 à 02:44


(Xinhua/Xu Jinquan)

GENEVE, 23 mars (Xinhua) -- Le représentant permanent de la Chine auprès de l'Office des Nations Unies à Genève et des autres organisations internationales, Yu Jianhua, a souligné vendredi le rôle important d'une coopération mutuellement avantageuse pour tous dans le domaine des droits de l'Homme.

M。 Yu a tenu ces propos lors d'un débat sur un projet de résolution sur la promotion d'une coopération mutuellement avantageuse dans le domaine des droits de l'Homme, débat mené dans le cadre de la 37ème session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU。 La Chine est co-auteur de ce projet de résolution。

En présentant le projet de résolution, M. Yu a également réaffirmé la nécessité de respecter les principes énoncés dans la Charte de Nations Unies, notamment l'universalité, l'impartialité, la non-sélectivité, la non-politisation et la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats.

"Ce projet de résolution reflète le souhait de la communauté internationale tout en se fondant sur les instruments internationaux", a-t-il indiqué。

Selon le représentant permanent de la Chine, un large processus de consultation a précédé la présentation de ce texte。 Il est inimaginable qu'un Etat cherche la confrontation ou une politisation sur un sujet aussi important et puisse s'opposer au texte uniquement parce que c'est la Chine qui l'a proposé。

De nombreux représentants ont exprimé leur soutien à ce projet de résolution. Le Pakistan a déclaré qu'une authentique mise en oeuvre des principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, associée à l'assistance technique, était une garantie de succès dans la promotion et la protection des droits de l'Homme.

L'Afrique du Sud appuie ce projet de résolution, estimant qu'il est essentiel que le mandat du Conseil puisse se baser sur la coopération。 Alors que le monde se heurte de plus en plus à des problèmes transfrontaliers, l'essence de ce texte affirme la promotion de tous les droits tout en encourageant une coopération avantageuse, a indiqué la représentante sud-africaine, soulignant que pour l'Afrique du Sud, cette résolution était un appel à transcender la polarisation du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies pour promouvoir et protéger les droits de l'Homme。

De son côté, l'Egypte a rappelé que l'article premier de la Charte des Nations Unies souligne l'importance de la coopération dans le domaine des droits de l'Homme. La coopération se fonde sur le respect mutuel et le dialogue authentique afin de favoriser les intérêts généraux et mutuels, a noté le représentant égyptien.

Le projet de résolution a été finalement adopté par 28 voix pour, une seule voix contre (Etats-Unis) et 17 abstentions. Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU a prié son Comité consultatif de mener une étude sur le rôle de l'assistance technique et du renforcement des capacités de gouvernance dans le développement d'une coopération mutuellement avantageuse aux fins de la promotion et de la protection des droits de l'Homme et de lui présenter un rapport sur ce sujet avant sa session de mars 2020.

Debuté le 26 février à Genève, la 37ème session du Conseil des droits de l'Homme a pris fin vendredi.

   1 2 3   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

La Chine souligne l'importance d'une coopération mutuellement avantageuse dans le domaine des droits de l'Homme  

French.8kkmm.com | Publié le 2018-03-24 à 02:44


(Xinhua/Xu Jinquan)

GENEVE, 23 mars (Xinhua) -- Le représentant permanent de la Chine auprès de l'Office des Nations Unies à Genève et des autres organisations internationales, Yu Jianhua, a souligné vendredi le rôle important d'une coopération mutuellement avantageuse pour tous dans le domaine des droits de l'Homme.

M. Yu a tenu ces propos lors d'un débat sur un projet de résolution sur la promotion d'une coopération mutuellement avantageuse dans le domaine des droits de l'Homme, débat mené dans le cadre de la 37ème session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU. La Chine est co-auteur de ce projet de résolution.

En présentant le projet de résolution, M. Yu a également réaffirmé la nécessité de respecter les principes énoncés dans la Charte de Nations Unies, notamment l'universalité, l'impartialité, la non-sélectivité, la non-politisation et la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats.

"Ce projet de résolution reflète le souhait de la communauté internationale tout en se fondant sur les instruments internationaux", a-t-il indiqué.

Selon le représentant permanent de la Chine, un large processus de consultation a précédé la présentation de ce texte。 Il est inimaginable qu'un Etat cherche la confrontation ou une politisation sur un sujet aussi important et puisse s'opposer au texte uniquement parce que c'est la Chine qui l'a proposé。

De nombreux représentants ont exprimé leur soutien à ce projet de résolution. Le Pakistan a déclaré qu'une authentique mise en oeuvre des principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, associée à l'assistance technique, était une garantie de succès dans la promotion et la protection des droits de l'Homme.

L'Afrique du Sud appuie ce projet de résolution, estimant qu'il est essentiel que le mandat du Conseil puisse se baser sur la coopération. Alors que le monde se heurte de plus en plus à des problèmes transfrontaliers, l'essence de ce texte affirme la promotion de tous les droits tout en encourageant une coopération avantageuse, a indiqué la représentante sud-africaine, soulignant que pour l'Afrique du Sud, cette résolution était un appel à transcender la polarisation du Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies pour promouvoir et protéger les droits de l'Homme.

De son côté, l'Egypte a rappelé que l'article premier de la Charte des Nations Unies souligne l'importance de la coopération dans le domaine des droits de l'Homme. La coopération se fonde sur le respect mutuel et le dialogue authentique afin de favoriser les intérêts généraux et mutuels, a noté le représentant égyptien.

Le projet de résolution a été finalement adopté par 28 voix pour, une seule voix contre (Etats-Unis) et 17 abstentions. Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU a prié son Comité consultatif de mener une étude sur le rôle de l'assistance technique et du renforcement des capacités de gouvernance dans le développement d'une coopération mutuellement avantageuse aux fins de la promotion et de la protection des droits de l'Homme et de lui présenter un rapport sur ce sujet avant sa session de mars 2020.

Debuté le 26 février à Genève, la 37ème session du Conseil des droits de l'Homme a pris fin vendredi。

   1 2 3   

010020070770000000000000011107401370611631
九虹福彩 幸运飞艇官网 环球一号福彩 大地福彩 红利福彩 88福彩 红韵福彩 盛皇福彩 聚盛福彩 盛天福彩